Outils pour utilisateurs

Outils du site


ca:2021-06

CA Arborépom du 26 juin 2021

Présences

Jean-Marie Caraguel, Jean-Pierre Roullaud, Jo Gourvès, Johann Rios, Josquin Baillet, Jules Duigou, Lann le Brusq, Marie-Catherine Laurent, Patrice Flammer

Excusés : Simone Florojasmin, Pierre Le Flohic, Patrick Tallec, Daniel Tanguy

Bilan d'actions d'Arborépom

  • Inzinzac-Lochrist : 3 morts (porte- greffes), une greffe limite (80 pommiers/10 poiriers - 1575€)
  • Pont de buis : les greffes ont pris en retard
  • Quimperlé Communauté : les greffes ont pris (480€)
  • Lanester : greffes à vérifier (11pommiers et poiriers - 180€, tarif trop bas !)
  • Locmalo : 4 pommiers greffés - 124€
  • Querrien : 110 pommiers, verger privé mis à disposition de l'association.
  • Île de la Jument : plantation, greffages et fournitures de 20 pommiers et poiriers - 772€
  • Quimperlé : 13 pommiers et 1 poirier - conseils à la plantaion et greffage: 480 €
  • Pont du Buis : le greffage ayant été executé par Jo, le montant de la facture de 300€ va être transféré à Avalaou Atao

Chiffre d'affaire total : 3461€

Perspective d'actions futur

  • Arzano : un stand Arborepom au vide jardin du 11 septembre sur la reconnaissance des pommes.
  • Clohars : projet d'agroforesterie volaille à viande / pommiers à cidre, plantation de 120 pommiers haute tige prévue
  • Landudec : par la mairie : 10 pommiers / 5 poiriers près d'un lotissement
  • Lanester : demandeur de conférence, il faudra être vigilant lors d'une prochaine intervention sur cette ville de bien intégrer les frais kilométriques sur le devis ou la convention.
  • Lorient : La ville est interessée par notre démarche, l'association Optimisme fera sûrement appel à Arborepom si un projet se réalise.
  • Moelan-sur-mer : 15 pommiers ont été greffés cette année, à cause du Covid nous n'avions pas passé de convention avec la municipilaté. L'équipe municipale a changé, nous allons devoir demander une rencontre avec un élu et le responsable des services techniques.
  • Querrien (chez un particulier à la Madelaine), 100 pommiers et 10 poiriers sur 1 hectare, le propriétaire nous laisse la possibilité de choisir les variérés à greffer. Il est d'accord que son verger devienne conservatoire. Arborépom pourra mettre des variétés en voie de disparition.
  • Quimperlé Communauté : dans le cadre d'une compensation, un verger va être planté derrière la piscine. Pommiers et poiriers seront proposés.
  • Saint Ivi : quelqu'un de la LPO voudrait planter ses 2 hectares mais le projet n'est pas réellement maitrisé. Il est prévu de revoir la propriétaire en septembre.
  • Les vergers des îles de la Jument et de Gavrinis ont été finalisés l'an dernier et cette année. Sur la Jument, il est probable que l'initiative soit renouvellée.

Autres évènements

  • Hennebont : le verger a été endommagé par les chèvres et les moutons, nous leur avons proposé de changer les porte-greffe et de regreffer, nous sommes dans l'attente d'une décision de leur part.
  • Une commande de porte-greffe haute tige a été lancée pour les adhérents et les collectivités à la demande des producteurs qui nous ont annoncé qu'ils risquent d'être en rupture au cours de l'automne prochain.

Privatiser le greffage !

Arborepom étant un peu dépassé par la demande de greffage, une réflexion est en cours pour gérer les nombreuses demandes.

Pascal/Jules/Johann/ Revaz et éventuellement d'autres intéressés pourraient prendre en charge, moyennant rémunération. Une recherche sur le statut des intervenants et le tarif proposé est en cours.

Pôle fruitier

Le Pôle fruitier a été retenu dans le cadre de l'action régionale Mobilisons les bretonnes et les bretons. cette action consiste à promouvoir les plantations de fruitiers, l'entretien des vergers et la préservation des anciennes variétés. Quimperlé communauté est associé à cette action. Le début de l'action est prévu en septembre prochain.

Le Pôle fruitier a initié un collectage pour inventorier les vieux poiriers présents dans nos campagnes sur les talus. Prés de 200 sont déjà signalés, une stagiaire, employée du Pôle, organise le collectage des données ainsi que la récolte future des fruits qui seront conservés par congélation en vue d'être analysés pour connaître leur usages, poiré ou consommation.

Dans le cadre de la création de la banque de données financée par le Ministère de l'agriculture, des empreintes génétiques vont être réalisées sur deux ans. Cette année, Arborépom fournit 9 variétés qui serviront de comparaison avec des variétés du même nom issues du verger de St Dégan ( SHPA) . On ne pense pas utiliser l'outil massivement comme l'ont fait les Mordus de la pomme ; mais ponctuellement pour rechercher les doublons ou vérifier si des pommes et poires avec des phénotypes différents, portant le même nom, sont d'une même lignée.

ca/2021-06.txt · Dernière modification: 2021/07/01 13:10 de otyugh